Brighton Beach

Stage dans une entreprise anglaise

Stage dans une entreprise anglaise

Brighton Beach
Être stagiaire… On y a tous déjà pensé au moins une fois. Une expérience quasi inévitable dans la vie d’un étudiant. Et surtout très redoutée! C’est vrai, personne ne sait vraiment à quoi s’attendre, tout dépend de l’entreprise: de l’ambiance dans les bureaux et surtout de l’humeur du patron. Le “mythe” du stagiaire (qui est appliqué de temps à autre tout de même) est de faire toutes les corvées des salariés déjà intégrés contrairement à toi: le café, les photocopies, le ménage…  

Alors oui, quand nos professeurs nous expliquent que dans le cadre de nos études on est obligé de faire un stage en entreprise (pour ma part obligatoirement à l’étranger la première année, histoire de bien nous faire stresser jusqu’au bout…) on boude un peu !

Voici mon point de vu personnel sur cette petite aventure:

Mon stage se déroule à Brighton en Angleterre. L’Angleterre pour moi c’était le pays du Nord (je viens du Sud de la France) déprimant où il pleuvait tout le temps. Oui le gros stéréotype de base. Je suis arrivée ici il faisait au moins 30°, grand beau et tout le monde en short… Short ? Ah oui ! Ce que je n’ai pas pris en pensant me prendre un orage dès le début! Loupé. Quant aux Brightonniens, comment dire, ils sont haut en couleur!

Pour en revenir à mon stage, la première journée j’étais un peu stressée il faut l’avouer. Mes professeurs nous avaient mis dans la tête qu’il fallait être impécable sur nous. C’est à dire pas de piercing apparents, pas de jeans, ni de basket, etc,etc. Ils nous ont même fait acheter des tailleurs pour les filles et des costumes pour les garçons.

Le premier jour, quand je suis arrivée dans mon entreprise, j’ai vu une personne avec des cheveux verts, une autre avec un piercing, et les autres habillés comme dans la vie de tous le jours! A la fin de la journée on m’a même dit que les “smart clothes” n’étaient pas nécessaire. J’avais l’air bien fine!! Merci les profs! Grâce à vous j’ai du faire un choix entre mes vêtements que je mettais pour aller en cours et ceux qui, pour vous, étaient les vêtements à mettre tous les jours au travail. Le choix a était fait. Durement fait et pas sans sacrifices mais fait. Je m’habillerai donc quand même en tailleur tout au long de mon stage..

Une autre chose où l’on peut être réticent face au stage, c’est l’intégration. J’avais très peur de ne pas être intégrée dans l’entreprise, après tout je ne suis qu’une petite française qui parle atrocement l’anglais et qui commence tout juste dans ces études supérieurs.

Autrement dit un boulet. Le fait de ne pas me faire comprendre ou de ne pas comprendre tout simplement ce que les autres me demandaient était pour moi la pire des choses qui pouvait m’arriver à l’issue de ce stage. Heureusement qu’il y a une bonne ambiance dans l’entreprise et qu’il m’ont tout de suite mise à l’aise! (Bon pour moi c’est un peu de la triche il y a 5 personnes + mon patron qui parlent français)

Être stagiaire n’est pas aussi désagréable que l’on pourrait le penser. C’est une bonne expérience, surtout dans un pays étranger où l’on peut découvrir de nouvelles cultures. Dans l’entreprise il n’y a pas un professeur qui te met une notes à la fin de ton travail pour bien le juger. Non c’est plutôt une bonne application des études, un premier pas. Bon on fait quand même le café de temps en temps mais les autres aussi! Et puis quitte à t’en faire un, ne sois pas égoïste et propose aux autre.

Au niveau du travail, de temps en temps on s’ennuie c’est normal on n’est pas en classe a écouter un prof débiter son cours et décrocher comme si de rien n’était en sombrant dans un univers parallèle. Non on doit se ressaisir (prendre une pause avec un thé/café pour changer) et continuer.

Finalement le stage c’est pas si mal. Et surtout à l’étranger, c’est comme une nouvelle vie pendant 2mois. Sans se soucier de rien.

Je ne suis en stage que depuis une semaine seulement et ils m’ont pourtant déjà demandé d’écrire une note sur ce sujet. Je trouve çaa bien que d’autre personne voit mon ressenti face à ce début de stage.

 

Écrit par Julie 

Uncategorized