L’origine de l’absence des femmes en Cyber Sécurité

De nos jours encore, la cyber sécurité est un domaine où les femmes représentent une minorité !
En effet, seulement 9% d’entre elles sont RSSI et le Chaos Computer Club (une des organisations de hackers les plus influentes en Europe) est composé à 80% d’hommes.

Pourquoi ? Où sont les femmes en cyber sécurité ? Est-ce un manque d’intérêt de leur part pour le sujet ?

Probablement pas… Ces chiffres proviennent principalement du fait que les stéréotypes soient toujours très présents et encrés dans la société. Les métiers de la sécurité, du numérique et de l’ingénierie en général sont encore trop souvent perçus comme « réservés » aux hommes. Par exemple Nacira Guerroudji Salvan, co-fondatrice de l’association CEFCYS*, à raconté lors d’une interview l’anecdote d’un père qui visitait un forum des métiers et disait à sa fille : « Ce sont des métiers de hackers, c’est pour les garçons… »
La source du problème remonte donc à l’éducation et au choix des filières post BAC visés par les étudiants. Une meilleure visibilité et compréhension des carrières possibles suite à des études d’ingénieur en SI attirerait un plus grand nombre d’étudiants et potentiellement un plus grand nombre de filles. Pour le moment, ce sont les garçons qui remplissent les bancs des formations liées à la cyber sécurité qui se développent rapidement depuis les années 90.

A toutes les dames qui sont aujourd’hui dans le domaine de la cyber sécurité, je vous invite donc à faire campagne auprès des jeunes générations et à prouver que c’est un domaine épanouissant et enrichissant qui n’est strictement pas réservé aux hommes.

Hildegarde Varnier

C’est d’ailleurs ce que compte le CEFCYS en faisant entre autres la promotion auprès des jeunes générations de la formation aux métiers de la cybersécurité.

*CEFCYS : cercle des femmes de la Cybersécurité

La cyber-sécurité